J’avais acheté des stigmates de safran bio lors du salon Harmonies à Montpellier.
N’en ayant plus pour la deuxième partie de ma recette, j’ai utilisé un safran biologique qui provient du sud marocain.
Finalement, cela m’a permis de les goûter en même temps et de les faire infuser avec deux méthodes différentes !


Le riz cuisiné aux carottes a été enrichi de dés d’omelette et de jeunes pousses de tournesol croquantes.
Pour l’accompagner, j’ai trouvé hier les premiers petits pois récoltés à la ferme de légumes, ils sont naturellement sucrés et se dégustent en nage avec ce lait de riz safrané.

Le riz safran :
2 verres de riz thaï blanc ou demi-complet
4 verres d’eau
2 carottes
12 stigmates de safran

L’omelette au persil :
4 œufs
4 c. à s. de crème de soja épaisse lacto-fermentée (ou 1 verre de crème végétale liquide au choix : riz, avoine, amande...)
1 poignée de persil
1 poignée de pousses de tournesol

Les petits pois au lait de riz safrané :
1 verre de 15 cl de lait de riz thaï nature
10 stigmates de safran
200 g de petits pois frais écossés

Pour le riz safran, il faut penser à mettre les stigmates de safran à tremper la veille dans un verre d’eau.
Le lendemain, on verse cette eau safranée et le riz dans une sauteuse à fond épais. J’ajoute les carottes coupées en rondelles et trois verres d’eau.
Je laisse cuire sur feu doux après avoir ajouté une pincée de sel. Quand il ne reste plus de liquide, on couvre pour laisser au riz le temps de bien gonfler.

Dès que j’ai mis le riz à cuire, je m’occupe du lait safrané.
Je mets le lait de riz dans une petite casserole sur feu doux. Dès qu’il est chaud, je le verse dans un bol sur les 10 stigmates de safran et je laisse infuser.

Pour l’omelette, je mélange les œufs avec la crème végétale, je sale et j’ajoute beaucoup de persil haché.
Après avoir versé dans une grande poêle chaude et huilée, on met un couvercle en verre le temps de la cuisson.
Je laisse refroidir un peu l’omelette pour la découper en cubes plus facilement.

Au dernier moment, je fais (très peu) cuire les petits pois dans une sauteuse à fond épais avec une cuillerée d’eau à couvert et sur feu très doux.
Ils étaient tout jeunes et tendres, dès que le fond d’eau a été frémissant, j’ai éteint le feu, remué vivement, mis une pincée de sel rose et une cuillerée à soupe d’huile d’argan.

J’ai mixé le lait de riz qui a infusé avec le safran dans le bol blender du robot pour le rendre un peu mousseux. Il est devenu très jaune et on l’a versé immédiatement dans 4 petits verres avant de les remplir avec les petits pois.
A côté, il y avait le riz parsemé de cubes d’omelette au persil et de pousses de tournesol.


Un chapitre entier consacré à chaque légume : petit-pois, carotte, haricot vert, courgette... avec des recettes, des idées d’assaisonnement, des conseils de cuisson...
C’est dans mon livre Légumes bio, mode d’emploi qui présente 50 légumes en plus de 220 recettes !

Vous pouvez aussi consulter l'index des recettes au lait de riz et des recettes à la crème de soja épaisse lacto-fermentée du blog.