En Provence, la récolte du safran a commencé mi-octobre et dure à peu près un mois. J'ai visité une toute jeune exploitation située en pleine campagne entre chemins bordés de chênes et paysages d'oliviers.


Pendant la saison, 2000 à 6000 fleurs sont prêtes à ramasser chaque jour, elles sont cueillies délicatement à la main tous les matins. Les fleurs fraîches ont un délicat parfum de miel et de rose et les pétales mauves sont utilisés en cosmétique pour leurs propriétés antioxydantes.
Les abeilles et les bourdons sont irrésistiblement attirés par leur odeur et tournent tout autour des plants et des paniers.
Ensuite un travail méticuleux commence : les pistils sont retirés. Pour cette phase, le rythme est d'environ 200 fleurs à l'heure.
Ils sont mis à sécher 20 minutes au déshydrateur à moins de 55 °C puis on les laisse reposer 1 mois avant de les commercialiser. Il faut compter 160 pistils pour obtenir 1 gramme de safran !


Article : Safran, l'or millénaire

Mes recettes au safran :
Polenta au safran, carottes aux pétales d’amandes
Riz jaune aux pousses de tournesol germé et petits pois au lait de riz safrané
Crêpes sans gluten au miel et au safran


Simplement bio, simplement bon, c'est 120 nouvelles recettes faciles (veggie, sans gluten et sans lait) de l'entrée au dessert, joliment illustrées, classées par saison, avec un minimum d'ingrédients et de préparation pour cuisiner au quotidien ou recevoir avec simplicité.