Avec son aspect de fondant au chocolat et sa texture mousseuse, ce gâteau peut créer la surprise si vous faites deviner sa composition !


Peu sucré, il s’apprécie au petit déjeuner (sans gluten) ou, pour une version festive, il se déguste accompagné par une petite sauce crémeuse amande et miel.

Le fondant noir sans gluten (4/5 parts)
250 g de purée de pruneaux non sucrée
60 g de farine de riz complet ou demi-complet
60 g de sucre de fleurs de coco ou de canne complet (muscovado, panela...)
50 g d'huile d'olive douce
2 œufs

Faites préchauffer votre four à 110 °C.
Mélangez la purée de pruneaux avec la farine de riz.
Dans un autre saladier, mettez les jaunes d’œufs avec le sucre, remuez vigoureusement puis ajoutez l’huile d’olive.
À défaut d’huile d’olive, vous pouvez remplacer dans les mêmes proportions par une margarine végétale bio non hydrogénée.
Incorporez ce mélange au premier.
Montez les blancs d’œufs en neige et ajoutez-les à la pâte.
Chemisez un petit plat à tarte en verre (21 cm de diamètre), versez la pâte et enfournez pour environ 50 mn (recette SEIGNALET).
Pour une cuisson classique, enfournez 35 mn à thermostat 5 (150 °C), sans préchauffage.
Laissez le gâteau refroidir avant de le déguster.

La sauce crémeuse aux amandes
3 grosses c. à s. de purée d’amandes blanches
4 à 6 c. à s. de lait de riz
1 c. à s. de miel

Dans une petite casserole sur feu doux, délayez la purée d’amande avec le lait de riz pour obtenir une consistance de sauce.
En chauffant, la préparation prend un peu de gonflant, ajoutez le miel et dès qu’il fond, éteignez le feu.
Servez cette sauce avec les parts de fondant.


Mon livre Cuisinez gourmand sans gluten, sans lait, sans œufs... vous accompagnera au quotidien avec ses 300 recettes créatives.
Un véritable guide pour cuisiner en fonction de vos intolérances alimentaires ou suivre le régime Seignalet.

Vous pouvez aussi consulter l'index des recettes à la purée d'amandes et des recettes sans gluten du blog.