blog cuisine bio

Mes livres  -  Newsletter  -  Consulting culinaire  -  Presse

11 mai 2016

Les Assaisonnettes Bio pour Quintesens

Fruit de ma collaboration avec Quintesens, je suis heureuse de vous présenter les Assaisonnettes (Trophée du Concours National de la Création Agroalimentaire Bio 2015 et Meilleurs produits bio 2017).


J'ai créé 3 recettes d'Assaisonnettes qui s'utilisent comme vinaigrette dans les salades ou en guise d'aide-culinaire dans les petits plats (marinades, guacamole, hoummos...).

La Tonique est au gingembre, au curcuma et à l'essence de citron zeste
L'Intense, à l'ail et au paprika est relevée par la moutarde en grains
La Provençale mêle les parfums du thym, de la tomate séchée et du vinaigre balsamique

La composition de ces sauces bio est totalement naturelle. Elles ne contiennent aucun additif et sont composées sur une base d'huiles végétales (colza, tournesol, olive).

Les Assaisonnettes sont disponibles en épiceries fines, magasins bio et déjà dans les réseaux Naturalia, NaturéO, Marcel & Fils, l'Eau Vive, le Grand Panier Bio, Biocoop, Bio c' Bon... Sequoia en Belgique et même La Vie Claire à l’Île Maurice !


Mes recettes avec les Assaisonnettes :

Verrine de guacamole d'avocat, brunoise fruitée - Assaisonnette La Tonique
Niçoise de millet - Assaisonnette La Provençale
Tofu mariné et son riz aux épices paella - Assaisonnette L'Intense

19 avril 2013

Bio fringale à Aix en Provence

Bio fringale est la nouvelle adresse bio pour se restaurer à Aix en Provence.
Dans le cadre de mon activité de consulting culinaire, j’ai eu le plaisir d'accompagner l’équipe en cuisine pour la mise en place de leur carte : une offre bio de saison qui se décline en version à emporter ou à consommer sur place en terrasse.

Lire la suite du billet...

27 février 2013

Rencontres culinaires à Angsana Balaclava Mauritius

J'ai eu le plaisir de partager des moments culinaires aux accents mauriciens à l'hôtel***** Angsana Balaclava Mauritius.

Balinais, le Chef Nyoman Suardi Nio a sillonné les Caraïbes et l'Indonésie, travaillé au Cambodge, en Suisse et en Égypte avant de prendre les commandes des cuisines de l'Angsana Balaclava à l'île Maurice. Riche de son expérience de plus de 25 ans dans une hôtellerie haut de gamme, il définit la composition de sa carte comme le résultat d'une cuisine fusion. Ses recettes voyagent entre influences asiatiques et européennes pour mettre en valeur les saveurs des richesses mauriciennes. Nous avons échangé autour des ingrédients riches en parfums et tout autant porteurs de grands bienfaits pour la santé !

Le Chef Nyoman Suardi Nio a naturellement conservé des herbes et des épices traditionnelles spécifiques à la cuisine balinaise : le curcuma, le gingembre, le galangal, la cannelle mais aussi la citronnelle dont il parfume les soupes et bouillons. Il utilise aussi fréquemment l'ail dans ses recettes ainsi que la lime et le citron bergamote dont il utilise le jus mais aussi les feuilles qui développent leur arôme dans les plats mijotés.
Dans le parc de l'hôtel, il est heureux de pouvoir compter sur les récoltes généreuses d'un petit jardin de roquette, ciboulette, basilic, persil, menthe, citronelle... et piments, bien entendu !


Dans les plats mauriciens, la coriandre - appelée cotomili - est un grand classique. Les feuilles fraîches sont ciselées dans les salades (de pommes d'amour, de papaye verte, de nouilles de riz...), dans les soupes (au lait de coco...) et sur les plats mijotés (rougaille, curry...) tandis que les graines séchées sont moulues et entrent dans la composition d'un massala ou d'un curry.

Soucieux de répondre aux demandes les plus diverses de ses convives, le Chef Nyoman Suardi Nio s'est trouvé intéressé par mon approche en cuisine bio et les alternatives que je peux proposer en matière d'intolérances alimentaires : comment trouver des idées de substitution pour les personnes allergiques au œufs ou aux produits laitiers, répondre aux différents type de régimes diététiques (sans gluten, sans matières grasses, sans sel...) ou à certaines demandes alimentaires (menus minceur, menus détox...).
Avec sa brigade en cuisine, nous avons donc préparé quelques unes de mes recettes. Je leur ai présenté, entre autres, la crème de noix de cajou pour remplacer la crème fraîche dans les sauces, le gomasio d'or pour saler autrement, la mayonnaise de mangue (sans œufs), la crème anglaise de mangue (sans farine ni œufs ni lait), le lait de cajou pour remplacer le lait dans les veloutés, les pancakes, les entremets, les sauces pour gratins...


Remerciements :
Pascal Prigent, General Manager
Executive Chef Nyoman Suardi Nio & Sous Chef Curtis Saminadas
Chef pâtissier Oomed Sujeen & Sous Chef Vijendra
et toute l’équipe !


Ils en parlent :
- Cooking with Valérie Cupillard
- Échanges culinaires intenses entre Valérie Cupillard et les chefs d’Angsana Balaclava

4 mars 2011

Nouvelle gamme bio et sans gluten La Vie Claire

La Vie Claire présente sa nouvelle gamme sans gluten et bio avec des pains, des biscuits, des pâtes, des céréales pour le petit-déjeuner.
J'ai travaillé à l'élaboration de recettes à partir des Mix qui font partie de cette nouvelle offre destinées aux intolérants au gluten.


Vous retrouverez mes recettes dans le magazine La Vie Claire et dans ce guide Manger sans gluten et bio de 12 pages.


Un livret dans lequel vous trouverez aussi mes réponses aux questions :
- Comment composer les repas au quotidien quand un membre de la famille doit suivre une alimentation sans gluten ?
- Quelles recettes adopter pour cuisiner pour tous de façon simple et pratique ?

17 juillet 2010

Mes recettes bio chez Toran

Je vous avais déjà parlé de Toran l’année dernière lorsqu'une collaboration s'est installée avec ces restaurants qui proposent chaque jour un concept de Pic-nic urbain dans un cadre design de restauration rapide, sur place ou à emporter.
Dans leur nouvelle carte, vous pourrez découvrir mes deux recettes bio concoctées pour l’été, à déguster jusqu'au 27 août 2010.

6 avril 2010

Les confitures bicolores de Savor & Sens

Sous sa marque Savor & Sens, Alain Léon a souhaité développer une gamme de confitures bicolores.
Sur cette idée originale, j’ai collaboré en tant que consultante à la réalisation de ce projet en apportant des conseils et idées d’associations gustatives, notamment avec le parfum des huiles essentielles.
Ces pots de confiture allient plaisir des yeux et des papilles !... Sur une gelée transparente à l'agar-agar, parfumée aux épices ou aux huiles essentielles, animée de zestes d’agrumes ou de paillettes de menthe, la confiture se découvre sous un nouvel habit.

Le pot une fois ouvert, il suffit de mélanger les deux parties pour déguster une composition originale.
Voici les 5 premières confitures de la ligne bio créative :
Figue - Orange, Fraise - Menthe, Abricot - Vanille, Orange - Cannelle ou encore Framboise - Citron

Ces créations sont en vente dans les magasins bio et épiceries fines.

Ils en parlent : Scattidigusto, Anne & Vous

3 février 2010

Spa & Bio Hôtel La Clairière

Le feu des bougies et celui de la cheminée qui accueille les convives au restaurant, la nature et la forêt à chaque fenêtre, la brume en ces journées d’hiver, les vapeurs et cascades de l’eau au Spa, des massages aux huiles chaudes, l’harmonie du bois et de la pierre...
La Clairière est comme un cocon zen, lové au creux des arbres.



L’une de mes dernières interventions en matière de consulting culinaire a été pour le Bio Hôtel La Clairière, situé au cœur du Parc Naturel Régional des Vosges du Nord.

Pour le restaurant qui est certifié bio depuis 2007, ma mission consistait à apporter au chef et à son équipe une expérience sur des ingrédients bio spécifiques pour adopter des recettes en adéquation avec l’esprit bien-être de l’hôtel qui possède également un Spa.
Tout en faisant ressortir l’identité unique de ce cadre - en forêt -, il s’agissait de renouveler l’esprit des recettes grâce à une formation sur les laitages végétaux, les huiles essentielles, le "sans gluten", les associations céréales-légumineuses...
Mon rôle a été de structurer l’offre de la carte du restaurant, de proposer des boissons et des collations pour le Café Nature du Spa ainsi que pour les séminaires et les stages accueillis par l’hôtel.

Dès le buffet du petit déjeuner, le ton est ainsi donné et caractérise l’orientation de l’établissement : la richesse du patrimoine culinaire est mise en évidence grâce aux kouglofs, fromages locaux, confitures maison, fruits des vergers environnants... et côtoie un choix orienté vers
les plaisirs d’une alimentation propice au bien-être : crêpes au lait d’avoine, marbré à la farine de riz, smoothie au sirop d’agave, entremets aux fruits secs... et même crème budwig !
Tout ce travail s’est fait en étroite collaboration avec les jeunes directrices de l’hôtel qui sont particulièrement investies pour développer leur éco-hôtel.
C’est une mission particulièrement intéressante car c’est assez rare de pouvoir travailler dans un contexte où tout est pris en compte pour offrir un service qualitatif avec de belles infrastructures qui tienne compte de l’environnement, c’est l’unique adresse en France à faire partie du groupement des Bio Hôtels.

La Clairière est née en 1981, créé par les parents de Lisbeth et Karen Strohmenger, les deux jeunes directrices.
C’est au départ un hôtel de charme qui compte une dizaine de chambres et qui s’équipe au fil des ans d’un restaurant, d’une piscine, de salles de séminaire... Jusqu’à ce que les deux sœurs le transforment en insufflant un esprit bio et que Lisbeth ramène de ses voyages en Inde, la dimension ayurvédique qui va s’intégrer en harmonie avec le Spa inauguré en 2005.

Châteaux & Hôtels Collection
Member of Healing Hotels of the World
67290 La Petite Pierre

Du Spa Hôtel à l’Eco Hôtel...
Lisbeth Strohmenger : La Clairière est située dans une Réserve de la Biosphère (Unesco) et dans le cadre de notre participation au développement durable du Parc Naturel des Vosges du Nord nous mettons différentes actions en place :
- La plupart des cartons sont récupérés par nos fournisseurs, les verres sont collectés puis transporté dans une déchetterie de recyclage.
Nous évitons d’acheter des produits emballés individuellement afin de réduire nos déchets non recyclables. La confiture, le beurre et les céréales sont servis en vrac, ainsi que les produits de toilette comme le savon, le shampoing pour lesquels nous avons des distributeurs.
- Nous installons des ampoules à basse consommation sur les éclairages. Depuis 1981, un système de coupage automatique du chauffage est relié aux tableaux des clés de la réception. Chaudière bois et panneaux photovoltaïques seront installés au début de cette année 2010.
- Dans les chambres nous avons choisi une literie Greensleep en latex naturel et couette en laine bio.
- Au Spa nous utilisons exclusivement des produits cosmétiques naturels de culture biodynamique. Nous avons instauré un système de carte pour échange de serviettes, ce qui évite l’usage abusif de serviettes, et par conséquent réduit la fréquence et la quantité de lavage.
- Depuis 2007, le restaurant est certifié Ecocert 100% bio. Nous achetons si possible auprès de producteurs locaux, attentifs à une agriculture paysanne et solidaire. Nous achetons aussi certains produits sous le label du commerce équitable.


Au cœur de la nature, une vision holistique...
Lisbeth Strohmenger : Par la découverte de nouvelles habitudes de vie, nous souhaitons créer des expériences où nous partageons nos passions pour les médecines alternatives, le yoga, la nature et la cuisine énergétique et bio avec nos clients et le personnel de l’entreprise (80% de notre personnel est originaire des localités autour de La Petite Pierre).
Notre mission est de créer une atmosphère propice au ressourcement du corps et de l’esprit et de proposer les moyens qui permettront à nos clients de passer un moment de détente inoubliable et de découvrir de nouvelles habitudes de vie plus saines. Bien plus que d’être juste un hôtel, notre objectif est de fournir une expérience globale de bien-être. C’est un endroit où l’on vient pour se ressourcer physiquement et mentalement par :
- La nourriture avec une cuisine énergétique qui utilise des produits locaux et bio
- L’environnement : les bienfaits de la forêt et de la nature environnante, les randonnées en forêt, l’atmosphère reposante du lieu
- La connaissance et le développement personnel : des stages et conférences, cours et workshops de yoga, conseil en nutrition et lifestyle, la découverte du patrimoine culturel, le conseil pour développer de nouvelles habitudes de vie plus saines
- La culture locale : concerts, expositions d’artistes locaux
- Les soins et massages de bien être, les soins thérapeutiques

Un restaurant bio...
Lisbeth Strohmenger : Ce sont avant tout nos convictions personnelles qui nous ont amenées à proposer une cuisine bio à La Clairière et notre restaurant est certifié Ecocert.
Selon le moto « esprit sain dans un corps sain » et dans le cadre du concept de bien être, nous veillons à ce que notre cuisine soit énergisante, riche en nutriments et vitamines. Nous utilisons le moins de sucre possible pour toutes nos préparations et cuisinons aux huiles végétales ou au beurre clarifié (Ghee). Nous proposons également des vins d’origine bio.

Découvrez en vidéo les derniers aménagements écologiques de La Clairière expliqués par Lisbeth.

26 novembre 2009

Mon menu bio chez Toran

J’ai démarré depuis quelques temps une nouvelle collaboration avec les restaurants Toran qui proposent chaque jour un concept de Pic-nic urbain dans un cadre design de restauration rapide, sur place ou à emporter.
La mise en place vient de débuter et vous pourrez ainsi découvrir mon menu bio et végétal aux saveurs d’automne.


Voici mes 3 recettes bio d'automne que vous pourrez déguster jusqu'au 19 décembre 2009:

Velouté parfum pain d’épices au potimarron, à la crème de noisettes
Poêlée de tofu aux légumes d’automne, riz thaï aux noix de cajou
Gâteau au chocolat et abricots secs à l’essentielle de mandarine

A cette occasion, Toran organise un concours pour participer à l'un de mes cours de cuisine bio.

Ils en parlent : Magazette, Chut-monsecret

6 avril 2009

Mes menus bio en restauration collective bio, 6 000 repas bio par jour !

Dans le cadre de mon activité de consulting j’interviens auprès de sociétés, aujourd’hui je vous présente Multi Restauration Services.

Créée il y a 20 ans par Monsieur Gilles Terzakou, cette société s’occupe de 80 restaurants d’entreprise et les chefs MRS préparent chaque jour plus de 15 000 repas.
Depuis bientôt un an, je travaille avec eux à la mise en place d’une offre Vitamines & Vitalité qui passe par la transmission aux chefs de mon expérience sur les ingrédients bio et la conception des menus bio.


La mise en place a démarré en janvier sur les premiers sites et le déploiement de cette prestation portera début juin sur l’ensemble des exploitations.
Elle répond bien à l’attente des consommateurs car aujourd’hui, sur les sites où elle est proposée, elle représente plus de 30 % des ventes quotidiennes soit à compter du 2 juin, 6 000 repas par jour !
(Mise à jour 2016 : 10 000 ventes par jour sur 156 restaurants)

C’est un travail d’équipe formidable qui entoure la mise en place de ces menus bio et qui fait suite à l’initiative personnelle du Président de Multi Restauration Services.
Avec cette offre Vitamines & Vitalité, Gilles Terzakou a souhaité mettre une cuisine de santé à la portée des 15 000 convives de MRS. C’est une première de voir ainsi une société de restauration collective assumer ses responsabilités sociétales en proposant au quotidien une offre complète au même prix et en bio.

Pour ma part, j’élabore des recettes d’entrées, de plats et de desserts pour composer un menu bio de saison différent tous les jours qui est réalisé par les chefs de chaque restaurant d’entreprise et leurs équipes.
J’ai accepté de collaborer avec MRS car mes recettes restent fidèles à mes choix en matière de nutrition bio : utilisation de laits végétaux, de céréales variées, de légumes secs et farines complètes, de matières grasses végétales (purée d’oléagineux, huiles végétales...), de fruits et légumes de saison... et c’est un grand pas dans la restauration collective !

Pour vous donner une idée des menus, cet hiver, l’un des succès de la saison a été le Velouté de champignons au parmesan de noisettes qui doit son onctuosité à l’ajout de purée de noisettes. Nous avons pu faire goûter aussi la courge butternut dans une verrine à la crème de noix.
Côté plat, j’ai proposé le quinoa façon crumble sur une mousseline de légumes ou un couscous de kamut aux légumes anciens.
L’un des desserts préférés par les convives a été la pomme fourrée aux abricots secs accompagnée par un riz au lait végétal vanillé.

31 janvier 2009

Cuisiner aux huiles essentielles

Me voici de retour après des moments partagés avec toute l’équipe de l'hotel***** Heritage Golf & Spa Resort que je remercie pour leur accueil toujours aussi chaleureux.
Alors que le Chef Philippe Rozel pensait à sa nouvelle carte, nous avons eu la surprise de découvrir ensemble le magazine Régal de février qu'il venait de recevoir.


Dans un article intitulé Une escapade à l’ île Maurice, le goût des huiles essentielles vous pourrez découvrir un reportage sur la cuisine aux huiles essentielles du restaurant Seven Colours Energy Cuisine avec qui je collabore en tant que consultante.
Dans ces pages, le Chef vous propose deux recettes spécialement concoctées pour le magazine Régal : Bar poché à l'huile essentielle de mandarine et Crémeux de poire encensée à la bergamote.
Si vous avez envie de respirer des parfums d’ailleurs, elles vous donneront des idées !
Pour continuer sur le thème des parfums en cuisine, vous pouvez aussi lire l’article de Madame Figaro où Philippe y dévoile également l’une de ses recettes: Saint-Jacques tièdes en millefeuille poêlées à l’huile essentielle de citron, fromage de chèvre et malt d’orge à la pulpe de Passion.

Ma collaboration avec Heritage m’apporte beaucoup de plaisir, bien sûr cela me ramène vers le climat de mon enfance passée à Madagascar, mais aussi le fait de voir l’hôtel et l’île évoluer vers des projets environnementaux me réjouis.
L’ île Maurice a lancé le projet Maurice Ile Durable de façon à gagner en indépendance énergétique et à préserver l’environnement.
On parle du projet d’un éco-parc pour informer le public sur l’utilisation des énergies renouvelables et sensibiliser les jeunes générations sur le développement durable, de la création d’une ferme éolienne, d’un programme de recyclage des déchets...
Le gouvernement met aussi en place certaines mesures pour inciter à l’utilisation de chauffe-eau solaire notamment par le biais de subventions.



Petit clin d’œil à Jean-Pierre Camo, directeur de Biocontact : les dossiers de Biocontact sont lus aussi à l’île Maurice dans les 4 magasins bio de l’île ;-)



16 octobre 2008

Seven Colours Energy Cuisine en visite à Paris

Dernièrement à Paris, j’ai retrouvé toute l’équipe mauricienne de l’hôtel***** Heritage Golf & Spa Resort et le Chef Philippe Rozel pour une présentation à la presse française du restaurant Seven Colours Energy Cuisine.


L’atelier culinaire proposé aux journalistes s’est déroulé à l'Académie des 5 Sens avec dégustation et démonstration d’une sélection de plats des 7 couleurs...

Lire la suite du billet...

20 mai 2008

Dans les coulisses du Seven Colours Energy Cuisine

De retour à l’ île Maurice où le Chef Philippe Rozel prépare déjà sa nouvelle carte, je vous invite, en direct des coulisses du Seven Colours Energy Cuisine, à un voyage qui pourrait commencer ainsi...

Imaginez-vous un Chef qui concrétise des rêves tel le titre de son menu Bleu : Sensation bucolique pour une dégustation frémissante et pétillante comme un printemps qui s’éveille...
Et qui réussit à donner un climat à chaque couleur, sachant que chaque couleur évoque l’énergie d’un chakra...

7 couleurs pour 7 chakras : voilà le fil qu’il faut suivre pour entrer dans les menus du Seven Colours Energy Cuisine.


C’est une expérience inédite pour les papilles qui est proposé, un voyage gustatif fait pour stimuler les sens.

Le défi du Chef en cuisine est de traduire des menus pour 7 atmosphères différentes et c’est là que j’ai plaisir à transmettre mon expérience de la cuisine aux huiles essentielles car chacune d’entre elle est tellement évocatrice d’un univers.
Ainsi, dans le menu Rouge, la tartelette est Flamboyante à la praline de Saint Genis et la crème vanillée à l’huile essentielle de gingembre.
L’évocation du rhizome nous rapproche de la terre et des racines, c’est le chakra qui évoque l’ancrage.

Il y a des pousses et des graines germées, une Mousse d’avocat enivrée à l’ylang-ylang dans un cœur de palmier poché puis fumé dans le menu Vert, celui qui symbolise le chakra du cœur... et se termine au dessert par un Délice glacé accompagné par une Chantilly à la crème de soja et au géranium.

Quand on se rapproche du ciel, dans le menu Violet, la Gelée de betterave est à l’eau de rose et Le nuage de pomme d’amour fraîche est réellement posé dans l’assiette tel un flocon blanc.


Les fauteuils blancs et les verres arc-en-ciel, la transparence et l’eau qui entourent le restaurant, l’espace, les rideaux de galets blancs, le vert et le bleu des paysages... font un cadre emplit de légèreté pour apprécier les dégustations présentées dans des assiettes en verre soufflé de Murano.

La presse en parle :
Madame Figaro
Cuisine Créative

24 avril 2008

Ouverture du restaurant Seven Colours Energy Cuisine

Après 4 semaines en pointillé sur le blog, me voici enfin de retour pour répondre à tous vos commentaires postés en mon absence et vous faire part de l’ouverture du 1er restaurant Seven Colours Energy Cuisine à l’ île Maurice.

J’ai eu beaucoup de plaisir à participer en tant que consultante à ce projet motivant : la création d’un restaurant au concept tout à fait inédit proposant une cuisine de couleur, parfumée aux huiles essentielles et hydrolats pour l’hotel***** Héritage Golf & Spa Resort du groupe Veranda.


Je reviendrai vous parler du concept un peu plus tard et en détails, pour l’instant j’aimerais vous présenter le Chef qui officie au Seven Colours Energy Cuisine.
Les rencontres au fil des mots continuent...

Le Chef Philippe Rozel.
Grand voyageur, il est allé à la découverte des saveurs du monde et a multiplié les expériences prestigieuses. Après la France, la Suisse, Hong Kong, l’Arabie Saoudite ou encore les Seychelles, il est maintenant le Chef de l’hôtel Heritage à Maurice avec pas moins de 5 restaurants sous sa responsabilité.
Depuis presque 1 an que le projet Energy Cuisine a commencé, j’ai eu l’occasion de collaborer avec lui pour initier la brigade en cuisine à l’utilisation des huiles essentielles et des eaux florales ainsi qu’à certains produits bio. C’est un Chef qui fait preuve d’une grande ouverture d’esprit pour jouer à fond la carte du Seven Colours et de son concept innovant d’Energy Cuisine.



Des voyages, des saveurs et des couleurs dans les bagages...
Sac au dos, en train ou en bateau, ce Chef aime les voyages et faire des découvertes gustatives !

Philippe Rozel : En Thaïlande, je me souviens avoir goûté les meilleurs ananas ! La cuisine thaïlandaise est pour moi l’une des meilleures d’Asie dans sa recherche des saveurs. En Chine, j’ai apprécié la cuisine de la rue, les raviolis et leurs multiples recettes. La gentillesse des gens et la beauté des îles de Bali à Florès m’a particulièrement marqué en Indonésie. L’Inde a été un grand voyage aussi, évidemment pour les couleurs et la richesse des épices. J’ai aussi exploré toutes les facettes de la cuisine méditerranéenne en sillonnant l’Espagne et l’Italie, la Grèce, la Turquie...
L’expérience des papilles...
PR : J’ai fait mes premiers grands palaces en Angleterre, une expérience importante pour apprendre à s’organiser et à comprendre l’état d’esprit des grandes brigades. En Suisse, j’ai fait la découverte d’une cuisine chaleureuse avec la nourriture typique de montagne. C’est en Arabie Saoudite que j’ai pratiqué et exploré la cuisine libanaise qui est si goûteuse. En travaillant à Hong Kong, j’ai expérimenté la restauration de haut niveau, très technique et très créative. De la Scandinavie, j’ai le souvenir des paysages et des visites de fermes d’élevage en mer, j’ai découvert notamment les poissons des mers du Nord.
Et c’est aux Seychelles, mon poste précédent, et à Maurice bien sûr que je me suis plongé dans la cuisine créole.
La cuisine, d’une île à l’autre dans l’Océan Indien.
PR : Aux Seychelles, la culture culinaire est typiquement créole. C’est une cuisine épicée, colorée qui tourne souvent autour du poisson. A Maurice, je dirais que c’est une cuisine presque fusion entre les différentes cultures : chinoise, hindoue, créole... et religions. La cuisine créole musulmane est très intéressante par exemple.
A l’hôtel Heritage, la variété des restaurants et aussi les thèmes des buffets me permettent de présenter beaucoup de styles de cuisine et des plats aux influences du monde entier. J’organise aussi des rencontres avec des professionnels avec des démonstrations et dégustations, des cours de cuisine pour les clients de l’hôtel ; toutes les semaines nous faisons par exemple un atelier sur la cuisine créole, à Pâques nous avons organisé plusieurs journées de promotion sur le chocolat avec notre sponsor Valrhona.
Jongler avec les ingrédients... comme le malt d’orge...
PR : C’est un produit nouveau pour moi, au lieu d’utiliser du miel classique, cela me permet d’apporter une douceur subtile sans être sucrée et le parfum de l’orge, un goût que j’apprécie particulièrement.
La crème d’avoine (farine précuite).
PR : Avec le lait de riz, j’ai trouvé la combinaison surprenante pour réaliser des blinis que je destinais à un accompagnement de viande. Cela convenait bien pour évoquer l’image de champs de blé que j’avais en tête.
La crème végétale (soja-coco) spécial chantilly !
PR : Je l’ai adopté pour réaliser des chantilly parfumées avec une huile essentielle de fleur capiteuse dans un dessert fruité.
Le quinoa.
PR : J’ai utilisé le quinoa pour un taboulé acidulé et aussi comme un crumble avec des noix de pécan caramélisées pour un mariage avec du poisson.
Les graines germées.
PR : Ce que j’aime avec les graines germées, c’est qu’elles apportent un côté design à l’assiette, elles ont quelque chose d’original par leur forme et leur goût propre à chacune : germes de moutarde, betterave et même pousses de petits pois !

L’événement dans la presse mauricienne :
Ile Maurice Tourisme Info
L'express