blog cuisine bio

Mes livres  -  Newsletter  -  Consulting culinaire  -  Presse

28 juillet 2006

Confitures

Ma collection sucrée : j’aime beaucoup préparer des confitures et tester des associations, même si j’en mange très peu ! Je ne fais donc qu’un ou deux pots à chaque fois et ça suffit à faire un joli assortiment :


J’utilise surtout les marmelades et confitures maison pour composer un dessert. Dans une assiette, la gourmandise se révèle en duo : cake aux amandes avec quelques cuillerées de gelée de poires à la bergamote, gâteau de riz et confiture de cerises à la lavande, pudding aux flocons et marmelade de prunes-abricots ou fondant au chocolat et gelée de pêches blanches à la menthe. Les invités découvrent ainsi des saveurs complémentaires ou insolites...
Dans le prochain billet la collection s’agrandit avec une confiture bio de pêches...

11 juillet 2006

Marmelade et sirop d'abricot

De retour de la ferme de légumes avec un grand panier d'abricots...
Voici les idées du moment pour en profiter !


Pour commencer, je vous propose de préparer une marmelade au petit grain bigarade
Ce n'est pas tout à fait une confiture, plutôt une compote délicatement sucrée au sirop de riz.
Je n’ai pas prévu de la mettre en bocaux pour la conserver longtemps, l'idée est plutôt de l'utiliser dans les semaines qui viennent en accompagnement de certains desserts.

1 kg d'abricots
100 g de sucre de canne blond
350 g de sirop de riz
5 gouttes d'huile essentielle bio de petit grain bigarade

Mettez les fruits dénoyautés et coupés en quartiers avec le sucre dans une casserole à fond épais et laissez cuire environ 30 minutes sur feu doux.
Versez le sirop de riz et laissez 10 minutes sur feu très doux en remuant fréquemment.
Hors du feu, rajoutez les 5 gouttes d’huile essentielle de petit grain bigarade. Et là... je vous laisse deviner le parfum au-dessus de la casserole. Un vrai bonheur !

Je me sers de cette confiture pour accompagner les desserts : riz à l’impératrice, flans, chantilly végétale, puddings...


Pour continuer, voici ma recette du "sirop d'abricot"
1 kg d'abricots
500 g de sucre de canne blond

Faites cuire les abricots dénoyautés et coupés en quartiers sur feu doux sans couvrir.
Dès que les oreillons d’abricots fondent en compote, versez-les dans le bol du blender et mixez. Rajoutez le sucre et versez de nouveau dans la casserole.
Laissez frémir sur feu doux pendant 10 minutes tout en remuant de temps en temps.
Il ne reste plus qu'à remplir de petites bouteilles en verre avec le sirop bouillant (à l'aide d'un entonnoir), à bien visser les bouchons avant de retourner les bouteilles. Je place les flacons à l’endroit quand le sirop a refroidi, ce sirop maison pur fruit se conserve au réfrigérateur et se consomme dans l'été.


Et pour terminer, une tarte sans gluten aux abricots.


Lire les précautions d'emploi pour l'utilisation des huiles essentielles en cuisine.


Si vous êtes séduit par le parfum de l'huile essentielle de petit grain, vous trouverez d'autres idées dans mon livre Cuisiner avec les huiles essentielles et les eaux florales. Il propose plus de 160 recettes qui illustrent l'utilisation en cuisine de 22 huiles essentielles et 11 eaux florales.