La génoise sans gluten (6-8 parts)

  • 4 œufs
  • 50 g de sucre de canne blond
  • 1 pincée de vanille en poudre
  • 60 g de farine de sarrasin
  • 1 c. à c. bombée de psyllium (en paillettes)

Préchauffez le four à thermostat 5 (150 °C).
Mélangez les jaunes d’œufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange éclaircisse, ajoutez la farine, la vanille et le psyllium puis incorporez délicatement les blancs d’œufs montés en neige ferme.
Versez sur une grande plaque à four recouverte de papier cuisson FSC et étalez la pâte à génoise sans gluten à l’aide d’une spatule pour former un rectangle. Placez au four pour moins de 15 minutes.

Le fourrage

  • 250 g de purée de châtaigne (nature non sucrée)
  • 40 g de beurre de cacao
  • 3 c. à s. de sucre de canne complet
  • 2 c. à s. de rhum ou 6 gouttes d’huile essentielle bio d’orange

Faites fondre le beurre de cacao sur feu très doux puis ajoutez le sucre, la purée de châtaigne et mélangez hors du feu.
Incorporez les gouttes d’essence d’orange ou le rhum et étalez cette crème sur la génoise encore tiède, sans aller jusqu’aux bords.
Roulez la génoise sans gluten tout en décollant le papier cuisson au fur et à mesure. En la roulant la crème va s’étaler uniformément.
Entourez la bûche avec le papier cuisson et réservez au réfrigérateur une nuit. Le fourrage va figer et assurer la tenue de la bûche. Le lendemain, coupez proprement les bouts de la bûche roulée.

La sauce au chocolat

Faites fondre le chocolat et la purée de noisette avec le lait dans une petite casserole sur feu très doux.
Recouvrez la bûche et décorez selon votre inspiration !


Suggestion de livre

Mon livre Cuisinez gourmand sans gluten, sans lait, sans œufs... vous accompagnera au quotidien avec ses 300 recettes créatives.
Un véritable guide pour cuisiner en fonction de vos intolérances alimentaires ou suivre le régime Seignalet.

Vous pouvez aussi consulter l'index des recettes à la châtaigne et des recettes sans gluten du blog.