Emblématique de la cuisine exotique, la noix de coco se décline sous toutes les formes pour une utilisation aussi savoureuse dans les recettes sucrées que salées.
La noix de coco est une source de fer, magnésium, manganèse, cuivre, phosphore, zinc...


Noix de coco râpée
La noix de coco râpée est préparée à partir de la pulpe d’une noix de coco arrivée à maturité.
Elle s’utilise dans les biscuits, les cakes et tartes (concoctez une garniture façon frangipane en remplaçant la poudre d’amande par la noix de coco râpée).
Composez des chutneys exotiques en mélangeant épices (curry), huile de noix de coco, dés d’ananas ou de mangue et noix de coco râpée.
Faites un parmesan végétal en mixant finement la noix de coco râpée avec de la cardamome et du curcuma. Salez et saupoudrez sur un velouté de courge ou de carottes, sur un gratin de blettes ou de chayotte en béchamel.
Pour vos crêpes, bananes flambées ou beignets de fruits, préparez un mélange gourmand à saupoudrer : mixez la noix de coco râpée avec de la cannelle, du sucre de canne complet ou du sucre de fleurs de coco et une pincée de cacao amer.

Huile de coco vierge
La pulpe de noix de coco est pressée pour obtenir cette huile parfumée qui peut s’utiliser autant en cuisine crue (comme elle fige naturellement, elle permet la préparation de truffes et barres énergétiques) que dans les recettes classiques.
À quantité égale, elle remplace une huile ou du beurre dans un gâteau ou un cake salé et peut même supporter une cuisson vive en raison de sa richesse en acides gras saturés. Ces derniers sont principalement constitués de triglycérides à chaîne moyenne ce qui confère à cette huile une bonne digestibilité et de nombreux bienfaits.
C’est une huile qui est traditionnellement réputée pour ses propriétés désinfectantes et anti-microbiennes grâce à la présence des acides laurique et caprylique.
L'huile de coco apporte un délicieux parfum aux sautés de légumes et cocottes de légumineuses en ajoutant une touche exotique. Vous l’utiliserez autant pour cuire croquettes, galettes, crêpes que pour la cuisine au wok ou à l’étouffée.
Une info pour ceux qui souhaitent utiliser l'huile de coco mais éviter son parfum : il existe une huile de coco désodorisée. En bio, cette opération est effectuée par un procédé doux sans solvants.
Inodore et de gout neutre, cette huile de coco de première pression à froid et désodorisée peut s'intégrer discrètement pour la cuisson de toutes sortes de plats et permettre une utilisation quotidienne.

Lire la suite du billet...