blog cuisine bio

Mes livres  -  Newsletter  -  Consulting culinaire  -  Presse

31 décembre 2010

Fondants au potimarron et purée d'amande

Sous cette présentation de fondant au potimarron se cache une déclinaison de la tarte d’Halloween, mais sans le fond de pâte.


Vite préparé à l’avance, ce dessert facile à démouler permet une jolie présentation, à la fois simple et élégante.

Les fondants
600 g de potimarron
120 g de sucre de canne blond
40 g de purée d’amandes complètes
40 g de crème d’avoine liquide (ou version sans gluten : riz, soja...)
2 œufs

Coupez le potimarron en morceaux sans l’éplucher, ôtez simplement les graines avant de le faire cuire à la vapeur douce dans une cocotte à fond épais.
Mettez le sucre, la purée d'amande et la crème végétale liquide dans le blender. Ajoutez les œufs et les morceaux de potimarron et mixez.
Versez cette crème dans 6 à 8 ramequins huilés et placez aussitôt au four à thermostat 5 (150 °C). Comptez environ 30 minutes.
Démoulez les fondants lorsqu’ils sont complètement refroidis (vous pouvez les réserver au réfrigérateur jusqu’au moment du dessert).

Le nappage
6 c. à s. de sirop de riz
3 c. à s. de jus d’orange
quelques pincées de cacao en poudre

Diluez le sirop de riz avec un peu de jus d’orange pour obtenir une sauce, et préparez de fines rondelles d’orange.
Poudrez le fond de chaque assiette à dessert avec du cacao, et, sur chaque fondant au potimarron, déposez une demi-rondelle d’orange. Terminez en nappant avec la sauce pour faire briller le dessert.


Pour découvrir le potimarron dans tous ses états, les meilleures associations (épices, huiles...), des tours de main et astuces, des conseils de cuisson... feuilletez mon livre Potimarrons, courges et potirons qui présente 40 recettes, de l'entrée au dessert !

Vous pouvez aussi consulter l'index des recettes à la purée d'amandes et des recettes au sirop de riz du blog.

21 décembre 2010

Recettes bio pour les fêtes

Pour composer vos menus de fin d'année et vous accompagner pour ces fêtes tout en bio, vous trouverez ci-dessous mes propositions de recettes bio.

Parmi cette sélection de 36 recettes vous trouverez des idées pour rendre toutes les alternatives gourmandes : il y a des suggestions pour ceux qui évitent le gluten et les laitages, des recettes sans œufs et même des desserts sans sucre.

Pour l'apéritif, je vous propose d'adopter les mousses végétales, présentez-les façon dip avec des chips de légumes ou dans des cuillères à poser en décorant de graines germées.
Tartinade mi-cajou au gingembre frais
Mousse rose aux noisettes
Tartinade aux noix et sel rose massala
Dip de betterave et sa barquette de légumes

Les veloutés de légumes permettent de débuter le repas sur une note chaleureuse, mettez leur couleur en valeur en les présentant dans de grandes coupes en verre.
Velouté de potimarron à la cannelle, crème et éclats de noisettes
Velouté de butternut en chaud et froid de cajou
Veloutés de Noël
Cappuccino de courge, nuage et cacao
Velouté de chou-fleur aux noisettes
Crème de pommes de terre et panais au lait d'amande vanillé
Si vous préférez une entrée de crudités, piochez une recette dans Fêtes bio : la Salade marguerite à la mangue et à l'avocat ou la Salade farandole à l'émulsion de betteraves.

En fonction des premières dégustations, choisissez deux ou trois autres recettes en harmonie pour composer la suite du repas :
Macarons de champignons laqués aux fleurs, purées d’hiver
Ile flottante sur sa crème de courge à la badiane
Les Pommes d’or à la coque, mousseline tiède à l’huile de sésame et poudre de cardamome
Timbale au fonio, coulis courge et cannelle
Blanc-manger de tofu aux shiitake et sa mousseline à la badiane
Mousseline au panch phoron entre pommes rondelles
Fausse crème brûlée et quinoa sauvage
Le Bavarois de Potimarron à l’agar-agar, Poêlée au curry korma et Quinoa rouge aux raisins
Si vous feuilletez Fêtes bio, vous trouverez la recette du Tofu blanc truffé ou pistaché, de la Rosace de patates douces à l'huile de vanille ou encore celle de l'Horloge de potimarron aux zestes d'orange...

Pour terminer un beau repas de fêtes, préparez des assiettes composées de plusieurs dégustations sucrées : un dessert fruité, un gâteau ou une gourmandise chocolatée, une glace ou un entremets fondant.
Choisissez plusieurs recettes et faites de petites parts pour que les dégustations se succèdent tout en offrant une fin de repas légère à vos invités.
Fondant de chocolat noir au poivre Tellichery et sa crème anglaise à la stévia
Gelée de thé rouge aux baies de goji
Fondants au citron et amande
Salade de fruits aux physalis et poires à la fleur d’oranger
Gelée passion-mandarine
Verrines de mangue et génoise au curcuma
Surprises poudrées au chocolat
Ma mousse chocolat-noisette au tofu soyeux et sirop d’agave
Ganache fondante et sa physalis, parfum de l’Ile rouge
La Chantilly végétale chocolat-mandarine
La Bûche mystère et sa ganache à la menthe, poudre d’étoile
Moelleux cacao au poivre noir et son cœur groseilles
Flan de riz au lait d’amandes, sirop d'agave et curcuma
Bûche de Noël au parfum des îles
Fondant grand chocolat au géranium, neige à l’ylang-ylang
Glace pralinée sans crème, sans œufs
Dans Bio, bon, gourmand, la Mousse de dattes au lapacho et à la fleur d'oranger est d'une grande douceur et le Gâteau demi-lune cannelle-orange aux paillettes de chocolat cru, un excellent choix pour un dessert de fêtes !

Et s’il reste une petite place pour les mignardises, proposez les Dés de pâte d’amandes et pistaches


J’ai écrit ce livre pour vous offrir toute une année de Fêtes gourmandes : 150 recettes et 38 menus à thème pour recevoir au fil des saisons.

Pour que tous nos sens soient à la fête, l’accent est mis sur la présentation, et le naturel est l’invité principal de ces recettes aux saveurs vraies... Tête à tête en amoureux, anniversaire, déjeuner en famille ou dîner entre amis, du printemps à l’hiver, vous trouverez les recettes pour séduire les papilles, apporter bonheur à préparer et plaisir à recevoir devant des assiettes festives, vibrantes de fraîcheur...

Voir la présentation et le sommaire

19 décembre 2010

Pour le dessert, une forêt de sapins de Noël

Pour cette présentation en forme de sapins de Noël, j’ai choisi dans mes recettes de gâteaux au chocolat, celle qui conserve le mieux son moelleux.
La farine de châtaigne et le sucre de canne complet apportent leur parfum à ce gâteau. Peu gras, il est à l’huile d’olive et très goûteux en chocolat.
Pour décorer mes sapins, j’ai utilisé de la pistache transformée en poudre et des piques en bois décorées d’une boule rouge.
Bons préparatifs et bons moments en famille !

250 g de chocolat noir à 70 % de cacao
100 g de lait de riz
100 g de sucre de canne complet fin
30 g d’huile d’olive
4 œufs
80 g de farine de riz complet
60 g de farine de châtaignes
1 c. à s. rase de poudre levante sans gluten
décor : une poignée de pistaches décortiquées, 2 c. à s. de sirop d’agave et 3 pincées de cacao ou du miel

Faites fondre les carrés de chocolat dans une casserole placée sur feu doux, avec le lait de riz.
Hors du feu, ajoutez le sucre de canne complet, puis l’huile d’olive et les œufs.
Mélangez bien en ajoutant les farines de riz et de châtaignes en même temps que la poudre levante sans gluten.
Versez la pâte dans un moule à manqué chemisé et faites cuire le gâteau au four à thermostat 5 (150 °C) pendant 45 minutes.

Préparez la poudre de pistaches en les mixant dans un mini-blender.

Une fois le gâteau refroidi, coupez des parts en taillant la base pour obtenir des triangles qui tiennent debout.
Recouvrez la pointe avec du sirop d’agave mélangé à du cacao ou simplement un miel fluide avant de les tremper dans la poudre de pistaches.
Décorez de piques en bois fantaisie et disposez les gâteaux dans un plat pour simuler une forêt qui comptera autant de sapins que de convives !


Le guide le plus complet avec 300 recettes créatives pour cuisiner suivant vos intolérances alimentaires.
Mon livre Cuisinez gourmand sans gluten, sans lait, sans œufs... vous accompagnera au quotidien pour cuisiner en toute simplicité.

Vous pouvez aussi consulter l'index des recettes au sirop d'agave et des recettes sans gluten du blog.

8 décembre 2010

Lait de riz

Le lait de riz est en bonne place, parmi le choix des boissons végétales, grâce aux nombreuses possibilités qu’il offre en cuisine bio. Le lait de riz permet la réalisation de smoothies ou de chocolat chaud, flans et entremets, crèmes et coulis, pâtes à clafoutis... On peut même l’utiliser dans un velouté de légumes ou pour réaliser une béchamel !
Conditionné en brique, le lait de riz se conserve très bien plusieurs jours au réfrigérateur lorsqu’il est entamé.

Le lait de riz : une boisson végétale nature ou parfumée
C’est une boisson à la saveur douce, elle se savoure facilement nature.
Pour la parfumer délicatement, j’ajoute volontiers une cuillerée à soupe d’eau de fleurs d’oranger dans un grand verre de lait de riz.
Il existe aussi des versions aromatisées au chocolat, à la vanille et des mélanges composés en association avec un autre lait végétal (riz-amandes) que l’on réserve à une dégustation au verre ou pour préparer rapidement des recettes sucrées. Vous pouvez en effet les adopter pour préparer une crème dessert ou un flan à l’agar-agar en quelques secondes.
Dans les boissons chaudes, ajoutez-lui une cuillerée à soupe de purée d’amandes blanches que vous délayez délicatement dans la casserole avec du cacao et vous obtiendrez un chocolat chaud plus onctueux. Inutile de rajouter du sucre, la saveur du lait de riz nature suffit.
Quand il est chauffé, le lait de riz peut avoir tendance à perdre sa blancheur uniforme, il vaut donc mieux éviter de le faire bouillir.

Lait de riz et smoothies
Le lait de riz se prête bien aux mariages avec des purées de fruits. Il fait un liant parfait pour les fruits mixés dans un blender tout en apportant un fond de douceur. Choisissez des fruits crus qui s’écrasent facilement : fraise, framboise, myrtille, poire, banane, mangue... Dosez l’ajout de lait de riz en fonction de la consistance des fruits réduits en purée, rallongez avec un peu d’eau si nécessaire.
Vous pouvez aussi réhydrater des fruits séchés (abricots, mangue, raisins secs...) dans un bol de lait de riz et les laisser toute une nuit au réfrigérateur. Le lendemain, mixez le fruit réhydraté avec la quantité nécessaire de lait de riz et vous obtiendrez un vrai smoothie énergie pour démarrer la journée !

Le lait de riz en cuisine
Son goût discret et sa légèreté destinent le lait de riz à de nombreuses préparations.
Vous pouvez l’utiliser dans les sauces de type béchamel lorsque vous utilisez une farine de sarrasin ou une crème de quinoa (farine précuite), il va atténuer leur parfum un peu puissant. De même si vous utilisez de la purée de sésame dans une sauce ou un hoummos, vous pouvez tempérer son goût par l’ajout d’un peu de lait de riz.
Il convient très bien pour réhydrater les flocons dans une recette de galettes végétales ainsi que dans les veloutés de légumes aux saveurs marquées (chou-fleur, brocolis, céleri-rave) qu’il rend plus savoureux.
Le lait de riz peut vous permettre de réaliser des émulsions avec des légumes cuits, des coulis : fenouil, épinards, blettes ou carottes... Mixez le légume choisi avec du lait de riz pour obtenir une consistance de sauce, assaisonnez bien, ajoutez des épices ou des herbes, votre coulis de légume est prêt à accompagner une galette de céréales ou une part de tourte !

Le lait de riz dans les desserts
Le lait de riz allège une préparation qui contient des œufs (crème pâtissière, flan traditionnel). Il s’incorpore avec bonheur dans les gratins aux fruits (figues, framboises ou poires gratinées au four) et aussi dans les clafoutis qui contiennent de la poudre d’amandes, le résultat sera alors tout à fait moelleux et gourmand.
Pour faire fondre du chocolat noir et obtenir un glaçage rapide, faites fondre les carrés de chocolat (à 70 % de cacao) avec quelques cuillerées de lait de riz, parfait aussi pour réaliser une sauce au chocolat pour napper des crêpes ou une glace.

Consultez l'index des recettes au lait de riz du blog pour d'autres idées d'utilisation du lait de riz.


J'ai rédigé cet article pour le magazine La Vie Claire de l'automne 2009.


Le guide le plus complet avec 300 recettes créatives pour cuisiner suivant vos intolérances alimentaires.
Mon livre Cuisinez gourmand sans gluten, sans lait, sans œufs... vous accompagnera au quotidien avec un chapitre complet sur les laits végétaux maison.

4 décembre 2010

Beurre de patate douce pour toasts

A l'apéritif, je vous propose de servir cette crème de patate douce avec
une multitude de petites chips de légumes de toutes les couleurs : betterave et céleri-rave sont sur cette photo, mais il existe en magasins bio bien d’autres choix : carottes, carottes au thym... et patate douce !

650 g de patate douce
2 grosses c. à s. de purée de noix de cajou
environ 6 c. à s. de crème végétale liquide
pour servir en apéritif : des chips de céleri-rave, de betterave, de carottes au thym...

Faites cuire la patate douce épluchée et coupée en gros cubes à la vapeur douce dans une cocotte à fond épais.
Lorsqu’elle est cuite, réduisez-la en purée (au blender) en lui ajoutant la purée de noix de cajou, du sel fin rose et un peu de crème d’avoine liquide pour obtenir une consistance de beurre en pommade.
Cette recette peut être préparée la veille et réservée au réfrigérateur.
Sortez les chips de légumes de leur sachet au dernier moment pour qu’ils restent bien croquants.


480 pages et plus de 350 nouvelles recettes saines et créatives qui mettent en avant les aliments du bien-être.
Mon livre Bio, bon, gourmand vous accompagnera au quotidien pour cuisiner bio, sain et gourmand au fil des saisons.

Vous pouvez aussi consulter l'index des recettes à la purée de noix de cajou du blog.