Les confitures sont un support extraordinaire pour les huiles essentielles.
Leur parfum s'épanouit et invite à de délicieux voyages gustatifs !


Exceptionnellement, j'ai choisi dans cette recette d’utiliser du fructose (au goût totalement neutre) pour laisser plus de place au parfum de l’huile essentielle de géranium.

600 g de myrtilles
300 g de fructose
2 g d’agar-agar en poudre
3 gouttes d’huile essentielle bio de géranium rosat

Mélangez les myrtilles avec le fructose et placez sur feu doux pendant 15 minutes.
Saupoudrez délicatement avec l’agar-agar en poudre de façon uniforme sur la confiture et en remuant aussitôt pour éviter les grumeaux.
Vous pouvez aussi délayer l’agar-agar en poudre dans une petite tasse avec 4 cuillerées à soupe d’eau et verser dans la confiture en remuant.
Replacez sur le feu pendant 3 minutes.
Ajoutez les gouttes d’huile essentielle de géranium, mélangez et versez dans des pots en les remplissant à ras bord.
Fermez les couvercles, retournez les pots de confiture et laissez refroidir.
Conservez-les dans un endroit frais et lorsque le pot est entamé, placez-le au réfrigérateur.

J'avais concocté cette recette pour le dossier confitures parfumées du magazine Modes & Travaux.

Lire les précautions d'emploi pour l'utilisation des huiles essentielles en cuisine.


Si vous êtes séduit par le parfum de l'huile essentielle de géranium rosat, vous trouverez d'autres idées dans mon livre Cuisiner avec les huiles essentielles et les eaux florales. Je propose plus de 160 recettes qui illustrent l'utilisation en cuisine de 22 huiles essentielles et 11 eaux florales.

Vous pouvez aussi consulter l'index des recettes à l'agar-agar du blog.