Ce dessert a été inspiré par des souvenirs de vacances dans le Doubs lorsque le gâteau goumeau était un rituel des repas de famille.
C’était une pâte briochée nappée de crème fraîche, un gâteau en forme de grande galette qui nous dégustions à la fin du déjeuner du dimanche et, quand il en restait, le lendemain au petit déjeuner...


Il y a un petit souvenir de ce dessert dans ma recette !
Pour se glisser dans un gâteau, la farine de quinoa mérite d’être entourée avec des ingrédients qui ont eux aussi du caractère. Pour l’équilibre des saveurs, j’ai utilisé de la vanille et du sucre complet pour son puissant parfum mi-caramel mi-réglissé.

La pâte à gâteau sans gluten
80 g de sucre de canne complet
50 ml d’huile d’olive douce
1 yaourt de 125 g de soja nature
2 œufs
120 g de farine de riz complet
40 g de farine de quinoa
1 c. à c. de poudre levante sans gluten

Mélangez le sucre de canne avec l’huile d’olive, le yaourt et les œufs en battant la pâte au fouet.
Puis incorporez les deux farines et la poudre levante sans gluten.
Versez cette pâte dans un moule à tarte chemisé et placez au four à thermostat 6 / 180 °C pendant 15 à 20 minutes.

La crème
2 yaourts de soja ou la même quantité de fromage blanc végétal
2 pincées de vanille en poudre

Pendant la cuisson du gâteau, préparez la garniture en mélangeant les deux yaourts de soja avec la vanille en poudre.

Sortez le gâteau du four et étalez très rapidement cette crème vanillée.
Saupoudrez de 4 à 5 cuillerées de sucre de canne complet de façon irrégulière pour créer un effet marbré.
Placez de nouveau le gâteau au four en réduisant à th. 6 (180 °C) et laissez cuire une dizaine de minutes.


Le guide le plus complet avec 300 recettes créatives pour cuisiner suivant vos intolérances alimentaires.
Mon livre Cuisinez gourmand sans gluten, sans lait, sans œufs... vous accompagnera au quotidien pour cuisiner en toute simplicité.

Vous pouvez aussi consulter l'index des recettes sans gluten et des recettes au quinoa du blog.