blog cuisine bio

Mes livres  -  Newsletter  -  Consulting culinaire  -  Presse

29 septembre 2008

Rencontre à PARIS et dédicaces

Ma prochaine visite sur Paris est prévue le mardi 30 septembre.

Je serai chez Artisan Nature (123 rue St Maur 11ème) de 17h00 à 19h00 pour une séance de dédicaces.

Si vous avez la possibilité de passer, je serai ravie de pouvoir discuter cuisine avec vous.

25 septembre 2008

Flan de riz au lait d'amandes, sirop d'agave et curcuma

Des paillettes dorées pour le dessert ! Mélangez du sirop d'agave avec du curcuma pour obtenir une superbe couleur. Profitons-en pour donner un air de fêtes à ce dessert tout simple et léger...


Si vous avez aimé le riz au lait façon flan à l’agar-agar au lait d’amandes, en voici une autre version au riz thaï.

Le flan au riz
80 g de riz thaï blanc
50 g de purée d’amandes blanches
sirop d’agave
2 g d’agar-agar en poudre

La sauce au sirop d'agave et curcuma
2 belles c. à s. de sirop d’agave
1/2 c. à c. de curcuma en poudre
1 pincée de cardamome en poudre

Décor : des étoiles de badiane (anis étoilé)

Faites cuire le riz dans une petite casserole avec 20 cl d’eau, sur feu doux et en posant un couvercle. Pour ce mariage sucré avec du curcuma, j’ai choisi un riz thaï blanc et parfumé.
Mélangez l’agar-agar en poudre en incorporant doucement 50 cl d’eau. Quand le riz a absorbé toute l’eau de cuisson, versez ce mélange agar-agar et eau. Replacez sur doux et laissez frémir 3 minutes seulement.
Prélevez quelques cuillerées d’eau bouillante dans la casserole (le riz reste au fond) pour délayer la purée d’amandes jusqu’à obtenir une crème fluide. Ajoutez ce lait végétal dans le riz cuit avec quelques cuillerées de sirop d’agave (goûtez pour sucrer à votre convenance).
Versez dans des petites verrines et laissez refroidir. Le dessert va figer et pourra être démoulé.
Versez le curcuma et le sirop d’agave dans une tasse et mélangez. Peu à peu, vous verrez la couleur se transformer, le sirop semble constellé de paillettes dorées.
Ajoutez une pincée de cardamome et nappez les flans de riz au lait avec ce sirop.


480 pages et plus de 350 nouvelles recettes saines et créatives qui mettent en avant les aliments du bien-être.
Mon livre Bio, bon, gourmand vous accompagnera au quotidien pour cuisiner bio, sain et gourmand au fil des saisons.

Vous pouvez aussi consulter l'index des recettes à la purée d'amandes et des recettes au sirop d'agave du blog.

21 septembre 2008

Le projet éco-design d’une jeune designer

Au mois de juin à Paris, je me suis retrouvée plongée dans l’ambiance étudiante des examens de fin d’année...
Cela rappelle toujours des souvenirs personnels mais cette fois-ci j’étais assise côté jury pour accompagner Charlotte Bousquié lors de la présentation de son projet de fin d’études au Strate Collège Designers.


Quelques mois auparavant, elle m’avait contacté pour me parler de son mémoire, un projet de cuisine tourné autour de la cuisson vapeur, des légumes et des fruits bio pour étudier un concept de cours de cuisine permettant d’interpeller les participants sur les gestes éco-citoyens.
Sensible au sujet, j’ai accepté de jouer le rôle de directeur de projet et ensemble nous avons peaufiné certains points pour ajouter une touche "recette" au dossier. Charlotte a obtenu son diplôme de designer industriel et se destine à un master en design graphique et communication visuelle.
Elle m’a gentiment permis de vous faire profiter de sa vision des choses qui relie design, écologie et cuisine.

Présentation du projet
Mieux que de la contrainte, l’éco-citoyenneté peut naître de l’amour, de l’échange et du plaisir. De ce constat est née l’idée de Charlotte : un cours de cuisine innovant et convivial, support de l’apprentissage des éco-gestes.
Dans cette cuisine design, chaque opération permet de faire connaître l’impact de chaque geste sur l’environnement : choix des produits, préparation, réfrigération, récupération des déchets et cuisson à la vapeur sont au menu.
Invitez ceux que vous aimez à partager cette expérience.
Dans ce lieu étonnant, vous élaborerez ensemble un repas, tout en limitant votre impact écologique. Et non content de respecter la planète pour un jour, vous vous initierez à devenir un parfait éco-citoyen au quotidien.

Charlotte, comment as-tu eu l’idée de relier l’apprentissage des éco-gestes avec un cours de cuisine ?
Charlotte : L’étude de mon mémoire s’est portée sur la façon de rendre les éco-gestes moins contraignants, plus séduisants. J’ai donc travaillé sur des notions telles que le plaisir, l’échange et l’amour, qui peuvent nous aider à devenir de meilleurs éco-citoyens.
Si l’on considère que l’amour et la convivialité sont les solutions, le moment du repas s’impose... Car finalement c’est bien souvent autour d’une table que l’on retrouve les gens qu’on aime, famille, amis ou amoureux.
C’est donc de ce constat que m’est venu l’idée du cours de cuisine entre amis, car cela représente un moment fort en convivialité, où l’on partage le repas mais également et surtout la préparation. La conception du repas est l’élément principal du projet car il touche de nombreux domaines primordiaux en matière d’éco-citoyenneté. Economie de l’eau et de l’énergie, transformation des aliments, déchets...
En conclusion, le cours de cuisine par son coté ludique, permet d’associer le plaisir et la convivialité, avec les principales notions d’éco-citoyenneté.
Peux-tu expliquer comment tu imagines un cours de cuisine et le rôle des différents pôles (eau, feu...) ?
Charlotte : J’ai construit ma cuisine avec un fil conducteur : le cercle. Les différents pôles sont donc circulaires et centrés dans la pièce, ce qui permet de renforcer la convivialité du lieu et ainsi de se voir et de travailler ensemble.
Chaque pôle est autonome et différenciable, dans le but de bien appréhender les principales étapes de la réalisation du repas ainsi que les éco-gestes associés. Le but étant que, dirigé par un coach, l’usager circule de module en module. Dans un premier temps le choix des légumes, puis le lavage, ensuite la découpe et la cuisson jusqu’à la finalisation du plat.
J’ai travaillé sur une gamme de vaisselle, notamment sur un saladier, qui nous suit de module en module, créant ainsi un fil conducteur entre chaque poste.


A ton avis, quel cadre ou quelle structure pourrait accueillir ce concept d’atelier ?
Charlotte : Ma première idée était de le voir autonome, pourquoi pas subventionné par les mairies, devenant ainsi un lieu social et permettant de relancer l’élan éco-citoyen de la ville ou du quartier.
Cet atelier pourrait aussi s’intégrer dans la structure de magasins bio, et ainsi faciliter l’apprentissage de la cuisine Bio et celle de produits encore méconnus.
Les notions de "faire soi-même", les concepts d’ateliers, sont en plein dans la tendance actuelle ; on peut donc imaginer de nombreux lieux pouvant recevoir ce cours, tels que les restaurants, les entreprises ou même les écoles.

9 septembre 2008

Taboulé de quinoa et marinade au citron

Du quinoa, des tomates, du concombre, de la menthe pour profiter de toutes les couleurs estivales et un carpaccio de champignons de Paris marinés au citron pour aiguiser les papilles avec une note acidulée.

2 verres de quinoa
1 petit concombre
1 oignon blanc
3 tomates
6 c. à s. d'huile d'olive
1 poignée de menthe fraîche
3 champignons de Paris
1 citron
1 c. à s. de gomasio

Si vous aimez le sucré-salé, vous trouverez une autre recette de Taboulé de quinoa d'inspiration orientale, composée pour le Hi Hotel.

Faites cuire le quinoa dans deux fois son volume d’eau.
Comptez 10 à 15 minutes jusqu'à absorption complète de l'eau et éteignez le feu pour le laisser gonfler (en posant un couvercle sur la casserole). Salez légèrement.

Nettoyez les champignons de Paris avant de les émincer finement dans un bol et arrosez-les de quelques cuillerées de jus de citron en mélangeant bien.
Coupez tous les légumes en petits morceaux dans un saladier, versez l'huile d'olive, ajoutez le gomasio, la menthe ciselée, les champignons citronnés et mélangez avec le quinoa bien gonflé et refroidi.


D'autres découvertes pour cuisiner le quinoa : qu'il soit blond ou sauvage, entier, germé, soufflé, transformé en flocons, en farine, en crème ou en lait...
Je l'ai utilisé sous toutes ses formes en 70 recettes dans mon livre Quinoa.

Vous pouvez aussi consulter l'index des recettes au quinoa et des recettes à la tomate du blog.

6 septembre 2008

Foire TERRABIO à Remoulins

La 18ème édition de la foire bio Terrabio se tiendra cette année à Remoulins (30) les 13 et 14 septembre.
Elle est organisée par Nature & Progrès et regroupera une centaine d'exposants. Je proposerai une conférence le samedi à 11h00 sur la cuisine aux huiles essentielles et eaux florales.

Pour vous rencontrer, nous serons également présents les deux jours sur notre stand, n'hésitez à venir nous voir !


La semaine suivante, le samedi 20 septembre à 16h00, je serai à Sommières (30) pour une conférence sur la cuisine bio de saison, je parlerai des recettes sans gluten et sans laitages ainsi que de l’utilisation des huiles essentielles en cuisine (places limitées, réservation au CIVAM du Vidourle : 04 66 77 11 12).