Pour préparer cette crème dessert qui a un petit côté "truffe au chocolat", j’ai utilisé de la crème d’avoine liquide pour sa douceur et un bon chocolat noir à 70 % de cacao.


La note parfumée est donnée par un hydrolat de cannelle bio de Madagascar (cinnamomum zeylanicum écorce) aux accents chauds et sucrés.
A défaut d’hydrolat de cannelle, vous pourrez toujours parfumer avec une demi-cuillère à café de cannelle en poudre et/ou de la vanille.

150 g de chocolat noir à 70 % de cacao
25 cl de crème d’avoine liquide
2 c. à s. d’hydrolat bio de cannelle

Faites fondre les morceaux de chocolat dans une petite casserole sur feu doux, en ajoutant 2 cuillerées à soupe d’eau.
Dès que la casserole est chaude, retirez du feu pour incorporer en plusieurs fois la crème d’avoine liquide tout en mélangeant bien.
Ajoutez alors l’hydrolat de cannelle et versez la crème dans des coupes.
Mettez-la quelques heures au réfrigérateur, elle va figer et prendre sa consistance de ganache fondante.
Au moment de servir, je décore chaque coupe avec un physalis : je plonge à moitié le petit fruit orange dans du sirop d’agave puis dans de la pistache en poudre.

Pour les régimes stricts sans gluten, vous pourrez remplacer la crème d’avoine liquide par de la crème de soja liquide - tout en vérifiant la composition - mais sa saveur étant moins douce, il faudra sans doute rajouter une pointe de sucre.
Pour une version sans soja ni gluten, je remplace les 25 cl de crème d'avoine ou de soja par seulement 20 cl de crème cuisine à l'amande. Celle-ci étant plus fluide, j'ajuste en conséquence la proportion d'hydrolat de cannelle, en réduisant à 1 cuillère à soupe et demi.


Le guide le plus complet avec 300 recettes créatives pour cuisiner suivant vos intolérances alimentaires.
Mon livre Cuisinez gourmand sans gluten, sans lait, sans œufs... vous accompagnera au quotidien pour cuisiner en toute simplicité.

Vous pouvez aussi consulter l'index des recettes au chocolat du blog.